Nana fille du bled marocain

- mais c'était quoi le bled ?

- c'était la ferme, des gens... c'était l'innocence, l'ennui... la chaleur, la poussière... c'était éternel et provisoire, et ça s'est effacé. Le bled est devenu intérieur.