Le voyage de Mats

Quand Mats est né, sa grande sœur avait dit en le voyant "on dirait un petit loup", et effectivement il fallait convenir que Mats était en accord avec les loups. Notamment il était sous la protection d'un loup rouge représenté dans une aquarelle par un vieux peintre qui connaissait bien la forêt. Les parents l'avaient accrochée à l'entrée de la maison. Et puis ses petites dents avaient poussé bien pointues.

Avant de savoir marcher Mats n'eut de cesse de se sauver dans la rue et dans ces moments-là ses yeux malicieux scintillaient comme ses petites canines qui brillaient dans son sourire.

Longtemps ses amis furent Petit Ours Brun, Mischka, tous des ours débonnaires qui calmaient les ardeurs du petit loup sommeillant en lui. Il écoutait gentiment les histoires de Mini Loup mais l'histoire qui le fascinait le plus était la destinée de Mowgli quand Père Loup avait découvert dans la jungle le petit d'homme et l'avait confié à sa femelle aux yeux verts; celle-ci se dressait farouche devant le tigre Shere Kan lorsqu'il feulait et voulait s'emparer du bébé sans défense.

Son papa lui racontait aussi des histoires de grands singes qui font peur et de gentils dauphins. Ces derniers sont tellement gracieux qu'ils vous entraînent au fond des océans à la façon de Jacques Mayol qui voulait plonger de plus en plus profond pour connaître le grand bleu.

Comme tous les enfants du monde, Mats grandissait en découvrant les animaux, le loup rouge le protégeait et attendait son heure.

Mais, écoutez ce qui va suivre!

A la garderie des enfants, Mats entendit la chanson des crocodiles qui vont au bord du Nil. Cette musique le posséda entièrement, il voulait l'écouter tout le temps.

"un crocodile s'en allant à la guerre
disait au revoir à ses petits enfants.
Traînant sa queue, sa queue dans la poussière,
il s'en allait combattre les éléphants...".


Mais à la fin de la chanson le crocodile s'enfuyait devant les gros éléphants.

Un jour, Mats déclara "je veux partir aider les crocodiles". Personne ne prit garde à ses paroles, sauf le loup rouge qui remua ses oreilles dans l'aquarelle.

Et puis un autre jour les voisins sonnèrent à la porte car ils avaient trouvé Mats qui partait sur la route vers l'aéroport situé tout près de sa maison; il marchait tout seul et avait imaginé de monter dans un avion.

Dans ces cas-là les adultes ont très peur, ils pensent à tous les dangers qui auraient pu arriver à leur enfant, mais ils furent incapables de deviner que Mats voulait rencontrer les crocodiles pour les soutenir dans leur combat contre les éléphants! Et, Mats se fâchait très fort car personne ne comprenait son projet et personne ne l'aidait.

Sa vieille grand-mère Nana lui avait raconté l'histoire d'une petite goutte d'eau qui allait où elle voulait: dans la pluie, dans la mer, sous la douche, dans les rivières...Mats attendit l'heure de son bain, brassa l'eau et repéra la petite goutte d'eau; elle était un peu plus grosse et un peu plus bleue que les autres.


Il attendit d'être seul avec elle et l'implora "petite goutte d'eau, s'il te plaît emmène-moi au bord du Nil". La petite goutte d'eau se redressa, très surprise, réfléchit "oh lala, c'est loin...mais pourquoi pas? Je vais t'avaler, t'envelopper en te laissant une bulle d'air pour respirer et...".

Elle se tut car elle devait tracer son itinéraire jusqu'au Nil et voulait garder le secret. "Si tu es toujours d'accord, je te retrouve demain, dans cette baignoire et  nous partirons. Mets-toi un maillot de bain jaune pour le long voyage". Le loup rouge avait saisi des bribes de la conversation; il dressa ses oreilles dans l'aquarelle et attendit la suite des événements.

Mats eut une nuit difficile, il était partagé entre l'excitation de partir avec la petite goutte d'eau et le chagrin de quitter ses parents, sa grande sœur...mais le lendemain soir quand la maman voulut l'envelopper dans son peignoir en forme de requin pour le sortir de l'eau, plus de Mats. Au même moment le loup avait remué tellement fort ses oreilles dans l'aquarelle que celle-ci s'était décrochée et était tombée du mur.

Pendant ce temps, avec l'eau du bain était partie la petite goutte d'eau qui avait aspiré Mats et se jurait de ne plus le lâcher. L'eau du bain rejoignit l'océan à la plage des Alcyons et la petite goutte d'eau courageusement se faufila jusqu'au port de Bayonne. Entre temps elle avait croisé le papa de Mats qui surfait et ne vit pas l'étrange petite chose bleue avec un point jaune filant à vive allure.

Au port, la goutte d'eau chercha les gros bateaux et en repéra un sur lequel les marins s'apprêtaient au départ; ils finissaient  de remplir une grande réserve d'eau; elle se laissa aspirer et dit "ouf!! on va partir! Endors-toi Mats, laisse-toi bercer par le roulis du cargo".

Un petit remorqueur guida jusqu'à la haute mer le gros cargo qui transportait du maïs.

Après une nuit il atteignit le détroit de Gibraltar et entra dans la mer Méditerranée. Une fois passées les colonnes d'Hercule, la petite goutte d'eau profita du seau d'un marin pour quitter la réserve et sauter par dessus bord. Mats fut un peu secoué au moment du plongeon dans l'eau bleue.

La petite goutte d'eau remonta à la surface et se laissa tirer par le sillage des bateaux se croisant dans cette vieille mer qui relie l'Europe et l'Afrique. Certains sont si grands et si hauts que la nuit on dirait des villes flottantes. On entend la musique et on voit des messieurs qui dansent avec des dames.

D'autres sont petits et misérables, et dans ces frêles embarcations sont entassés des gens qui fuient la guerre et la misère. Derrière l'une d'elles la goutte d'eau n'avançait pas très vite et entama un dialogue avec un jeune garçon qui lui demanda: " Goutte d'eau, tu viens de Bayonne, dis-nous comment faire pour nous y rendre car là-bas au lieu dit Pausa il y a une petite fille qui tous les mercredis apporte une délicieuse quiche au thon".

La petite goutte d'eau répondit: "attendez-moi, j'accompagne mon passager jusqu'au bord du Nil car il veut aider les crocodiles à combattre les éléphants, et je reviendrai vous chercher pour vous conduire à Pausa". Le jeune homme murmura tristement "encore la guerre, pourquoi combattre les éléphants?".

Entre temps, la petite goutte d'eau était arrivée dans l'estuaire du Nil d'où l'on voyait déjà les dunes de sable et les pyramides. Restait à trouver les crocodiles. Mats scrutait l'horizon et, à un moment aperçut un crocodile qui "ouvrait la gueule tout entière, on croyait voir ses ennemis dedans".

Mats cria "oh les crocrocro, les crocodiles " et il en vit plusieurs dans leurs jolies tenues rouges à queue de pie. Puis il s'écria "les gros éléphants sont là aussi... ouh lala...mais ils vont écraser les crocodiles et il eut peur de ne pas pouvoir les aider...Petite goutte d'eau mets-toi vite au bord du fleuve et ouvre-toi pour que je dise aux crocodiles "sautez dans l'eau car les éléphants sont bien plus forts que vous!", ce que firent tous les crocodiles.

Mats avait sauvé les crocodiles du Nil d'une mort certaine en leur ordonnant de se jeter dans l'eau du Nil au moment où les éléphants les attaquaient. Il était soulagé.

La petite goutte avait fait du plus vite qu'elle pouvait; néanmoins les parents de Mats se mouraient d’inquiétude depuis qu'ils n'avaient plus retrouvé leur petit garçon. Ils ne savaient que faire.

Heureusement le loup rouge était sorti de l'aquarelle et traversait à vive allure les montagnes et les plaines pour retrouver Mats. Il arriva au détroit de Gibraltar et chercha dans les rivières, au bord de la mer une petite goutte d'eau avec un point jaune.

Au moment où il était découragé il les vit tout près d'une barque de migrants et il avala la goutte d'eau. Il refit tout le chemin en sens inverse, Mats était ballotté dans le ventre du loup rouge, trouvait cette situation très inconfortable et pensait au chaperon rouge que le loup avait mangée.

Dans un grand souffle le loup rouge déposa devant la porte de la maison des parents un petit garçon vêtu d'un maillot jaune et une flaque d'eau dans laquelle frétillait une petite goutte d'eau beaucoup  plus bleue que les autres.

Puis le loup se dépêcha de reprendre sa place dans l'aquarelle et sourit quand le papa, la maman et la grande sœur comprirent le voyage incroyable que Mats avait fait. Ils se serrèrent les uns contre les autres et se mirent à danser sur l'air de "ah les crocro...".

 Mats regarda une dernière fois la goutte d'eau et lui fit un petit sourire quand elle s'enfonça dans la terre.